Le dispositif

Politique globale, transversalité, partenariale, voici les mots d’ordre de notre département pour lutter contre les déserts médicaux.

Dans un contexte de croissance démographique, de vieillissement de la population tarnaise, de départs à la retraite importants d’une génération de professionnels de santé et de transformation de leurs pratiques et attentes, le Conseil départemental du Tarn développe des actions spécifiques et innovantes en faveur de la démographie médicale. 

A cet effet il existe la Convention « Agir pour améliorer l’attractivité médicale du Tarn ».

Elle a été élaborée avec l’ARS, l’Ordre des Médecins, la CPAM l’Union Régionale des Professionnels de Santé des médecins libéraux, l’Union Régionale des Professionnels de Santé des pharmaciens et la MSA. 

Notre politique s’inscrit dans le SDAASP - schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public établi par la loi NOTRe. Ce dispositif prévoit que, sur le territoire de chaque département, l’Etat et le Département élaborent conjointement ce schéma départemental, en associant les établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre.

Il répond à trois principaux objectifs : contribuer à réduire les zones en déficit d’accessibilité aux services, améliorer-faciliter l’usage des services au public les plus importants, et enfin mieux répondre aux exigences d’efficience de l’action publique.

A partir d’un diagnostic, une stratégie a été définie et validée en comité de pilotage : elle identifiait des axes prioritaires (santé, mobilité, commerce et numérique) qui ont permis de définir un plan d’actions sur 6 ans, composé  de 22 fiches projets répondant aux cinq objectifs stratégiques suivants :

  • Endiguer le risque de désertification médicale généralisée ;
  • Accompagner à l’usage d’internet par le maintien d’une présence et d’une proximité humaines ;
  • Développer la mutualisation des moyens ;
  • Faciliter les déplacements des personnes peu mobiles ;
  • Maintenir une vie commerciale locale.

La Région Occitanie, la Conférence Territoriale de l’Action Publique et les intercommunalités ont validé ce Schéma Départemental d’Amélioration de l’Accessibilité des Services au Public (SDAASP) du Tarn. Ce qui a permis à l’Assemblée Départementale de l’approuver le 10 novembre 2017,  puis l’Etat de prendre un arrêté préfectoral permettant donc l’entrée en vigueur du schéma pour 6 ans.

En facilitateur, nous mettons en œuvre une dynamique institutionnelle partenariale avec tous les acteurs pertinents impliqués dans cette lutte. Ainsi une fois par mois, un colloque réunissant tous les partenaires est organisé afin de présenter ce qui existe et ce qui pourrait être mis en place.

Grace à ce dispositif nous avons pu créer les MSP : Maisons Pluridisciplinaires de santé, elles regroupent plusieurs corps médicaux, ce qui permet d’accélérer le traitement des patients.