Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
Tarn.fr > Fr > Le Département > Publications et images > Publications institutionnelles

Publications institutionnelles

 L'élaboration du rapport annuel d'activités de la collectivité départementale constitue chaque année un moment fort de la vie du Conseil départemental et de ses services. Le rapport d'activités retrace la diversité des actions menées par notre le département.

 
Vous pouvez télécharger le rapport 2018 au format .pdf :
 
  
L'édito du Président du Conseil départemental du Tarn, Christophe Ramond :
 
La Collectivité départementale est garante d’un service public de proximité, du lien social dans les territoires et de la justice sociale pour l’ensemble des Tarnaises et des Tarnais.

Tout en maîtrisant ses dépenses de fonctionnement, j’ai souhaité que le,Département poursuive ses engagements,en préservant ses investissements à hauteur de 77,6 millions d’euros. Notre priorité est d’assurer au territoire tarnais des infrastructures routières, environnementales, éducatives qui permettent le
développement et l’attractivité du Tarn.
Nous poursuivons l’aménagement, l’entretien et la modernisation des routes départementales à l’instar du réseau autoroutier Castres-Mazamet-Toulouse ou de l’axe Albi-Castres.
En matière d’aménagement des territoires, le numérique est devenu indispensable dans notre quotidien.
Ainsi que je m’y étais engagé dès le début de l’année, la mise en oeuvre d’une procédure de Délégation de Service Public permettra de tenir l’engagement du haut et du très haut débit (hors zones AMII) pour tous les foyers tarnais, dans des délais resserrés.
Le Département est aussi chef de file de la solidarité. En la matière, j’ai souhaité que le Département fasse preuve de responsabilité afin de conserver le rôle d’amortisseur social qui lui incombe. Plus de 270 millions d’euros ont ainsi été consacrés à l’action sociale soit plus de 57% du budget départemental.
En matière de solidarité sociale, nous avons engagé une large réflexion autour du projet de création d’une Maison Départementale de l’Autonomie, dans le but de rapprocher nos concitoyens en situation de handicap ou de dépendance de nos services départementaux.
Nous sommes également restés mobilisés autour d’un plan « Tarn Santé », qui réunit de nombreux partenaires institutionnels et du champ médico-social, dans l’objectif d’attirer de nouveaux professionnels de santé sur le territoire départemental.
Les crédits consacrés à la jeunesse, au sport et à la culture ont été sanctuarisés.
Notre mobilisation en faveur de la jeunesse se traduit notamment par l’augmentation du chéquier collégien afin de favoriser
le développement d’activités culturelles et sportives. Favoriser l’accès au sport et à la culture pour tous les collégiens, c’est aussi l’objectif des 25,7 millions d’euros programmés pour les collèges.
Enfin, en matière de solidarités territoriales, le Département reste le premier partenaire des communes et des intercommunalités et assure auprès d’elles un rôle d’appui et de soutien majeur. En 2018, nous avons souhaité aller plus loin dans ce travail partenarial avec les intercommunalités en lançant un Guide de l’ingénierie territoriale afin d’apporter de nouveaux services aux communes et intercommunalités notamment en matière de routes, d’assainissement et de culture.
Tout cela n’est possible que grâce à l’investissement et au professionnalisme des 2133 agents qui oeuvrent au quotidien, aux côtés des élus départementaux, pour dessiner ensemble le Département de demain.Nous faisons du Tarn une grande Collectivité en mouvement, moderne, capable d’offrir des services publics de qualité et de soutien envers tous les territoires et tous les habitants du Tarn.
 
 
​AUTRES PUBLICATIONS INSTITUTIONNELLES :
Le Grenelle de l'environnement impose aux collectivités territoriales l'élaboration d'un rapport annuel sur la prise en compte du développement durable dans la mise en œuvre de leurs politiques et dans leurs activités. Le Conseil départemental a produit et adopté son premier rapport 2012 grâce à la contribution de tous les services.
Dans le cadre de ses compétences obligatoires ou volontaristes, le Conseil départemental met en œuvre des schémas et des programmes d’intervention spécifique :