Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
Tarn.fr > Fr > Solidarité > Personnes handicapées > Les solutions d'hébergement et d'accueil

Les solutions d'hébergement et d'accueil



 

Depuis de nombreuses années, le Département du Tarn a engagé une politique de modes d’accueil afin de permettre aux personnes adultes handicapées de trouver des réponses adaptées. Il a favorisé la création de places en établissements et les taux d’équipement du Tarn se situent à un niveau supérieur aux moyennes régionales.

Hébergements (sous compétence du Département)

  • Foyers pour travailleurs handicapés
    Ils assurent l’hébergement et l’entretien des personnes adultes handicapées qui exercent une activité, en milieu ordinaire, dans un établissement ou un service d’aide par le travail ou dans une entreprise adaptée (ex atelier protégé).
  • Foyers de vie ou occupationnels
    Ils accueillent et prennent en charge des personnes adultes dont le handicap ne leur permet pas ou plus d’exercer une activité professionnelle, y compris en structure spécialisée. Ces personnes disposent cependant d’une autonomie suffisante pour suivre des occupations
    quotidiennes à caractère ludique ou éducatif. Ils ont également capacité à participer à une animation sociale.
  • Foyers d’accueil médicalisés
    Ils accueillent et prennent en charge des adultes lourdement handicapés, mentalement ou physiquement, dont la dépendance les rend inaptes à toute activité à caractère professionnel, et rend nécessaire l’assistance d’une tierce personne pour les actes essentiels de l’existence ainsi qu’une surveillance médicale et des soins constants, un soutien et une stimulation constante, et un suivi médical et paramédical régulier.


Admission en établissement

Elle nécessite au préalable une orientation prononcée par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées, après évaluation du handicap par la MDPH. L’admission proprement dite est alors décidée par la direction de l’établissement, au vu de son adaptabilité à la situation de la personne.

Frais d’accueil
En théorie, ils sont à la charge du bénéficiaire.
En pratique, les coûts sont rarement supportables entièrement par la personne qui peut déposer une demande d’admission à l’aide sociale auprès du Service d’Aide aux Personnes Handicapées. La contribution laissée à la charge de la personne est déterminée, ainsi que la part financée par le Département, conformément aux dispositions légales.

​​