Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
Tarn.fr > Fr > Solidarité > Enfance et Famille > Devenir assistant maternel

Devenir assistant maternel

 

 
 
Etre assistante maternelle est une réelle vocation. Garder des enfants à son domicile demande de la patience et de la passion.
 
L’agrément d’assistant maternel est délivré par le Président du Département.
La profession est réglementée par la loi du 27 juin 2005 et ses décrets d’application.
 
L’assistant maternel agréé est une personne qui accueille à son domicile de manière habituelle un ou plusieurs enfants confiés par les parents ou un service d’accueil familial (crèche familiale), moyennant rémunération. En complémentarité des parents, il a la responsabilité du bien être et de l’éducation des enfants qui lui sont confiés. Il doit être en mesure de garantir la sécurité, la santé, l'épanouissement des enfants accueillis et avoir des aptitudes éducatives. Il doit disposer d’un logement adapté permettant d’assurer le bien-être et la sécurité de l’enfant dans un climat chaleureux. Il est tenu de suivre la formation obligatoire de 120 heures
(2 fois 60 heures).
 
Les conditions pour devenir assistante maternelle
 
Il y a deux conditions de base pour être assistante maternelle :
  • Avoir la nationalité française, être un ressortissant d’un pays membre de l’Union européenne, de l’Espace Economique Européen ou titulaire d’un titre de séjour en cours de validité autorisant l’exercice d’une activité professionnelle
  • Ne pas avoir fait l’objet de condamnation pénale incompatible avec l’exercice de la profession.
 
Le Département de chaque département est chargé de donner des agréments aux assistantes maternelles.

Les réunions d’information organisées sur le département par le service de Protection Maternelle Infantile (PMI) du Département ont pour objectif de présenter le métier d’assistant maternel.

Accueillir un ou des enfants à son domicile dans le cadre d’une activité professionnelle :

  • doit être conciliable avec la vie familiale (d’où la complexité de cette activité),
  • demande de prendre en compte les rythmes et les besoins des enfants, de leur apporter des réponses éducatives appropriées,
  • nécessite de la disponibilité, des capacité d’organisation, d’adaptation ainsi que discrétion, tolérance, respect de l’autre,
  • engage l’assistant maternel tant en matière de responsabilité que dans la durée et dans le temps,
  • c’est travailler seul à son domicile.
 
 Les critères d’agrément sont définis par décret, entre autres, le candidat doit :
 
  • maîtriser le français oral,
  • disposer d’un logement adapté,
  • avoir une santé compatible avec l’accueil de jeunes enfants.
Par ailleurs et pour exemple, la présence de chien réputé dangereux (cat 1 ou 2) constitue un motif de refus d’agrément.
  
 
Les démarches administratives pour exercer le métier d’assistante maternelle :
 Pour recevoir un dossier de demande d’agrément d’assistant maternel adresser un courrier au service de la PMI.