Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
Tarn.fr > Fr > Environnement > Espaces Naturels et Biodiversité

Espaces Naturels et Biodiversité



 
Les « Espaces Naturels sensibles », lieux d'observation et de recherche pour les naturalistes, constituent un patrimoine local de grand intérêt. Tourbières, causses, landes, étangs, forêts, chaos granitiques, falaises et gorges abritent une flore et une faune d’une grande richesse.
 
 

 

 
Pour en savoir plus sur le moustique tigre (sa vie, prévention, protection personnelle…) consulter le site www.moustiquetigre.org
 
 
Vous pensez avoir observé un moustique tigre ? vous souhaitez le signaler ? accéder au site national de signalement : www.signalement-moustique.fr
o

Le Département vigilant dans la lutte contre le moustique tigre

Le moustique tigre (Aedes albopictus) est présent en Europe occidentale depuis déjà plus de 15 ans. Depuis sa zone d’origine (le sud-est asiatique) il a essaimé avec le commerce international.
Depuis août 2015, ce moustique est de plus en plus présent dans le Tarn. Les moustiques tigres qui vivent naturellement en France métropolitaine ne sont pas infectés par les virus pathogènes pour l’homme tels que ceux de la dengue ou du chykungunya. Cependant, un moustique qui pique (se nourrit) sur un humain porteur de ces virus peut se contaminer et après infecter d’autres personnes. Aussi, les actions de protection sanitaire des populations humaines visent donc à couper tout cycle de contamination d’Aedes albopictus. La mise en œuvre du plan national anti-dissémination du chykungunya et de la dengue pour le territoire tarnais a été confiée au Département en lien avec l’Agence régionale de santé. Il s’agit d’observer l’évolution des populations de moustique tigre par une surveillance entomologique, et d’éviter la contamination de ces derniers s’ils sont présents autour de personnes potentiellement virémiques (malades) par des opérations ciblées de démoustication le cas échéant.
 
Les gites de reproduction d’Aedes albopictus sont de micro dimension, toujours en milieu urbain ou périurbain, jamais en milieux naturels humides ouverts. Les gites (seaux, vases, soucoupe, fût, citernes, écoulement de gouttière, pneu, boîte de conserve…) résultent donc en grande partie par le fait de l’homme. Pour limiter la prolifération des moustiques tigres, supprimez partout les eaux stagnantes ou couvrez les de toiles, moustiquaires et autres tissus…